Caen… dites vous ?


Caen reviendras-tu ? Semble nous dire depuis jeudi soir cette “poule” d’Europa ligue !

 

On va encore se nourrir d’illusions et de calculs savants pour y prétendre à nouveau… la route va nous paraître longue, très longue, à moins d’un raccourci (vainqueur de la coupe de la ligue) il nous sera très difficile d’atteindre l’objectif déclaré en début de saison par messieurs de Tavernost et Triaud !

 

Encore une fois, on a donc failli… Bordeaux a joué cette Europa ligue avec ses moyens, limités diront certains, sans talent diront d’autres, incapable de dominer deux formations comme Rubin Kazan et Sion, qui, sans leur faire injure, étaient loin de faire régner la terreur dans une poule ouverte à tous …!

 

A ce jour, c’est la sortie qui nous est indiquée, nous sommes donc le maillon faible, une équipe toujours à la recherche de sa première victoire dans cette compétition, une équipe de Bordeaux qui aux dires des spécialistes de ce sport et ce avant ce match contre les “Reds” , avait la hantise de s’en prendre ”une” comme on dit dans le jargon…

 

Les hommes de Sagnol étaient confiants par contre… il est vrai que certains d’entre eux voulaient certainement se montrer, flamber devant Klopp, car ce championnat Anglais est assez attrayant et une déroute n’aurait certainement pas aidé même par une simple approche, certains recruteurs anglais… aussi, il fallait faire bonne figure et mettre tous les ingrédients nécessaires pour non seulement réussir un bon coup et permettre ainsi aux Girondins de pouvoir encore y croire, mais également ne pas passer à titre personnel… inaperçu !

 

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’exploit aurait pu même être envisagé quand Saivet d’un maître coup de pied envoya le cuir dans la lucarne du gardien de Liverpool Mignolet (qui pour l’occasion aurait pu s’appeler Guignol l’est, à cause de sa bévue) …mais l’espoir devait durer en tout et pour tout cinq minutes puisque les anglais par l’intermédiaire de Milner sur un penalty gentiment accordé par l’arbitre Monsieur Yefet et dans les arrêts de jeu de cette première mi-temps c’est Benteke qui allait concrétiser sur une action bien menée… rien ne changera par la suite… c’était pour beaucoup, une défaite dite honorable !

 

Les acteurs semblaient satisfaits du résultat aux dires de leur capitaine Sané tout sourire, qui déclarait avoir montrer une belle image des Girondins… soutenu par Chantôme qui lui désirait répondre à ceux qui pensaient que Bordeaux allait prendre une correction !

 

Et bien c’est vrai, ils n’ont pas pris la “rouste” c’est très bien ainsi ..Bordeaux retrouve ses couleurs… même Willy Sagnol est conscient que l’objectif n’était pas de gagner l’Europa Ligue (cela prouve qu’il n’y a pas cru une seconde!) , mais il voulait y participer pour faire progresser de jeunes joueurs qui sont encore loin du haut niveau…

 

Au delà de cette défaite “prometteuse” il faudra bien évidemment en terminer avec une dernière rencontre d’adieu à cette compétition contre le Rubin Kazan le 10 Décembre prochain au Matmut Atlantique à 19 heures… à moins que les dirigeants bordelais ne demandent une dérogation à l’UEFA pour jouer ce match à… Sainte Germaine ..mieux vaut jouer dans un stade plein et champêtre que dans un grand stade vide !

 

Une compétition en moins , un championnat joué d’avance , une coupe de la Ligue qui n’intéresse plus personne, une Coupe de France dévaluée voici donc le menu proposé à l’ogre qatarie… s’il pouvait faire tomber, ne serait-ce une petite miette ! …mais les places seront chères dessous la table ! Bordeaux sera t-il capable de bousculer tout ce monde , c’est une autre histoire et quand ?

 

 

Caen justement nous rend visite ce dimanche, en fin d’après midi… cette équipe , sans faire de bruit figure en troisième position à égalité de points (24, un match en moins) avec Lyon qui a perdu hier soir à Gerland contre le Montpellier Hérault de Roland Courbis (2-4)…

 

C’est dire que l’équipe de Garande ne sera sûrement pas une proie facile surtout que les statistiques plaident en leur faveur à l’extérieur… en effet, sur 6 matches joués hors de ses murs Caen a obtenu 3 victoires et a été défait 3 fois sans match nul … 6 buts pour, 6 buts contre …en résumé : ou elle gagne, ou elle perd !

 

L’effectif se compose de joueurs d’expérience comme Nicolas Seube, Rémy Vercoutre le gardien, le plus titré du groupe avec ses cinq titres de champion de France (Lyon) Jonathan Delaplace de Lille, Vincent Bessat de Nantes, Julien Féret de Rennes… un recrutement pas onéreux mais malin par rapport à certains clubs (suivez mon regard comme dirait l’autre) comme Andy Delort venu de Wigan ou Rodelin de Lille, un heureux mélange avec les joueurs formés au club comme Jordan Leborgne, Lenny Nangis… mais aussi avec le régional de l’étape Damien Da Silva formé au Haillan !…

 

 

Cette équipe vit bien, ses résultats sont le fruit du travail effectué depuis le début de saison, l’ambiance est bonne, la complémentarité dans les divers secteur du jeu est présente : “nous avons un jeu direct qui va vers l’avant se procurant de nombreuses occasions de buts, s’appuyant sur une défense solide qui ne prend pas beaucoup de buts qui en fait une des meilleures de Ligue 1” ajoute Damien Da Silva…

 

Le groupe retenu par Patrice Garande :

Vercoutre (g), Reulet (g) – Appiah, Alhadhur, Da Silva, Ben Youssef, Raineau – Seube, Adéoti, Makengo, Delaplace, Leborgne, Nkololo, Féret (cap) – Bessat,Rodelin, Delort, Bazile.

 

Bordeaux : une victoire espérée !

 

L’équipe de Sagnol est revenue de Rennes avec le point du match nul… là encore avec la satisfaction d’avoir réalisé une bonne performance surtout dans le contenu, une équipe faisant preuve de générosité mais plus combative que technique … heureusement 4 buts dans la rencontre à forts rebondissements permettant à l’arbre de cacher la forêt… un résultat dans la douleur pour cette équipe girondine, qui perd Pallois pour plusieurs semaines, non seulement sur blessure, mais surtout à cause d’une grave altercation avec l’arbitre à la fin du match qui lui a valu un carton rouge et surtout un rapport ….salé !

 

 

C’est certainement un coup dur pour le groupe, Pallois faisant figure depuis le début de la saison, du joueur le plus régulier et l’élément le plus important de la défense bordelaise… la sanction risque d’être très lourde, avec à la clé, si on observe le règlement à la loupe, d’une éventuelle perte de points, ce qui serait bien évidemment très dommageable pour le classement… comme quoi là encore, il faudra à l’avenir éduquer et expliquer aux joueurs, que même sur un banc , on ne peut pas tout dire ou tout faire !… mais l’exemple vient peut être trop souvent …d’en haut ! n’est-ce pas ? … sur le banc ! Sagnol d’ailleurs a été renvoyé lui aussi à ses chères études par le … directeur de jeu !

 

Bref, du rififi en cette fin de match qui risque d’avoir des conséquences regrettables, on n’avez certainement pas besoin d’un tel débordement surtout en ces jours si sombres … se disant qu’il il y a plus grave que le football !

 

Les bordelais sont donc rentrés sains et saufs de leur escapade anglaise donc pas de nouveaux blessés à déplorer… Pablo sera de nouveau absent pour ce match contre Caen, Thomas Touré est toujours à l’infirmerie de même bien évidemment Grégory Sertic !

 

Par contre ce sera la rentrée de Khazri qui était suspendu pour Liverpool et qui le sera Mercredi prochain pour le déplacement à Bastia…

 

 

Le groupe Bordelais :

Carrasso, Prior – Contento, Guilbert, Poundjé, Sané, Yambéré – Chantôme, Khazri, Ounas, Plasil, Poko, Saivet – Crivelli, Diabaté, Jussiê, Maurice-Belay, Rolan.

 

Bon match à toutes et à tous ! Allez Bordeaux, Allez !

 

Pour terminer, une bonne nouvelle : dimanche après-midi il va faire beau, venez donc nombreuses et nombreux au Matmut Atlantique, pour voir du spectacle et…. des buts !!!! si, si…. c’est possible ! Bordeaux-Caen ne s’est jamais terminé sur un score nul et vierge.

 

Caen dites vous ?

 

 

Francis dit Napeso