« Il fallait qu’ils gagnent contre nous »

Suite aux révélations de Francis Llacer à l’antenne d’Rmc hier soir, Rolland Courbis n’a pas manqué l’occasion d’en rajouter une couche sur cette polémique du match Psg/Bordeaux de la saison 1998/99.

 

 

 

 

« Les propos de Francis Llacer ne m’apprennent rien. Ce que l’on s’est dit entre nous, c’est qu’on n’était pas chanceux que le calendrier nous donne une rencontre PSG-Bordeaux à la dernière journée du championnat. On avait eu la mauvaise idée de perdre à Paris quatre jours plus tôt. Si on avait gagné ce match, il aurait pu se passer tout ce qu’on voulait lors de la 38e journée. Nous, on a estimé que le titre ne s’était pas joué au Parc des Princes. »

 

 

Entraîneur des Girondins de Bordeaux à l’époque, Elie Baup s’est montré très agacé concernant ces propos tenus par l’ancien parisien. Il glisse notamment une petite réaction pour Rolland Courbis …

 

« Qu’il raconte ses conneries. Il a un mal-être ou quoi ? Il fallait le dire le soir du match. Il a joué. Il est malhonnête pour son équipe. Mais oui, ils ont tout lâché. Ils nous ont dit qu’on allait en marquer 8. Courbis dit ça ? Mais il fallait qu’ils gagnent le match contre nous. »