Henrique n’est pas coupable

Interrogé par Gold Fm, Francis Gillot est revenu sur cette fameuse histoire qui s’est déroulée samedi soir à Saint-Étienne dans le tunnel pour rejoindre les vestiaires.

 

 

 

 

Pour lui, Henrique est celui qui s’est fait agressé et qu’il ne fallait pas confondre victime et coupable.

 

 

“Il s’est fait agressé pendant le match, il ne faut pas confondre “victime” et “coupable”. Il est victime d’un geste qui doit être sifflé et sanctionné. Ensuite je ne sais pas ce qu’il se passe, il y a une bousculade mais je n’ai pas vu Sinama-Pongolle victime d’une blessure ou quoi que ce soit. Vous savez, lorsqu’il y a 20-30 personnes qui s’échauffent un peu dans un couloir, cela fait rarement des dégâts. Il y a plus de dégâts lorsque c’est du un contre un. Là, j’ai vu une cohue dans le couloir mais pas de coups, donc il ne faut pas faire d’Henrique un coupable. Parce que le coupable, ce n’est pas lui. Le rapport, il n’y aura rien dedans parce que les images ce sont celles de l’agression de Sinama-Pongolle pendant le match. Par contre, après le match il n’y a pas d’images, surtout qu’il n’y a rien eu”.