Bordeaux s’incline logiquement

Après un premier acte indigne de son statut, Bordeaux a tenté de réagir lors de la seconde période.

 

Profitant de l’attitude des joueurs de Franck Dumas leur laissant volontairement le cuir, les hommes de Gillot ont fait le jeu, mais malheureusement de manière assez stérile. Ils ne se sont créés que trop peu d’occasions pour espérer rapporter un point de Caen. En effet, mis à part sur une tête de Plasil et un pointu de Maurice-Belay en fin de partie, Thébaux n’a pas eu grand chose à faire.

 

A noter, la bonne rentrée de Saivet qui a apporté sa fraicheur et sa qualité technique à l’entrejeu Marine et Blanc.

 

Cela n’a pas suffi. Bordeaux s’incline 1-0. L’ “engagement” entrevu en deuxième période n’a pas permis aux Girondins de revenir au score. Avec cette défaite, ils restent 8ème, à 11 points de Lyon, et 8 de Toulouse.

 

Ils sont (enfin) en “vacances”…