Les premières réactions

 

Francis Gillot (Entraîneur de Bordeaux):

“On ne va retenir que la qualification. Je pensais que nous avions fait le plus dur en ouvrant le score et que nous serions capable de le tenir. Félicitations à l’équipe de Raon-L’Etape qui a montré beaucoup de coeur et de talent.”

 

Jean-Philippe Séchet (entraîneur de Raon-l’Etape):

“Le penalty est sévère car mon joueur est dos au ballon. Après, les tirs au but font partie du jeu et on avait encore la chance d’accrocher quelque chose. J’ai eu du mal à désigner mes cinq joueurs. On a perdu aux tirs au but mais pas dans le jeu et on conserve notre série d’invincibilité. C’est la déception qui prime ce soir mais je veux aussi retenir la superbe prestation de mes joueurs. On savait qu’on paierait cash la moindre déconcentration”.

 

Romain Lambay (gardien de Raon-l’Etape):

“Se faire éliminer comme ça, c’est très dur. Cette main dans la surface alors qu’on mène 2-1, c’est le tournant du match. Ce penalty est sévère. On a tout donné ce soir et ça se joue à pas grand-chose. On a montré de belles choses et j’espère qu’on va pouvoir continuer à le faire en championnat. Pour ça, il va falloir qu’on poursuive notre série d’invincibilité”.

 

Eurosport