FF : “Bordeaux, à ce point à l’agonie ?”

De nombreux médias s’inquiètent désormais ouvertement de la situation des bordelais. Dans un blog écrit par le journaliste Bruno Rodrigues de France Football (lire l’article), la descente est clairement évoquée. Et surtout, plus personne ne comprend comment Bordeaux a pu tomber si bas en trois ans, passant désormais pour un parent pauvre du football français.

 

 

Extraits :

“Peut-on alors se relever d’un tel carnage ? Oui, si on s’en donne les moyens. Mais Bordeaux ne les a pas, ou ne les a plus, ou ne veut plus les avoir.”

 

“Côté départ, il a en revanche fait le job. Comme d’hab. Trémoulinas a quitté le bercail pour le Dynamo Kiev (pour 6 ou 7 millions d’euros). Malgré ses 14 buts inscrits en Ligue 1 avec Bastia, où il était prêté la saison dernière, Modeste a de son côté rejoint l’Allemagne, où il empile d’ailleurs les buts. Trois millions de plus dans la besace. Plus étonnant, Plasil, véritable patron sur le terrain depuis trois ans, a lui été prêté sans option d’achat à Catane, club de bas de tableau de Serie A. Cette fois, pas d’indemnité, juste un  salaire économisé. Le club girondin est-il à ce point à l’agonie ? On va forcément finir par le croire.”

 

“Et ce n’est pas la parodie de football proposée ce jeudi à Francfort en Ligue Europa (0-3) qui viendra rassurer les plus fervents supporters girondins. Tout juste pourront-ils se consoler quelques secondes en se disant que Gillot avait aligné pour le coup une équipe bis. Mais pour avoir une équipe bis, il faudrait déjà avoir une équipe une…”