[CFC] Hoarau : Gillot, la Chine et ses idoles

 

D’autres sujets ont été évoqués sur le plateau du Canal Football Club. Hoarau a tenté de défendre son entraîneur : “Je ne sais pas ce que vous avez contre lui, chacun sa personnalité. Après, c’est une personne un peu plus introvertie que d’autres. C’est comme ça, c’est sa façon de faire.”

 

Comme quasiment à chaque interview, l’attaquant bordelais a évoqué son expérience en Chine : “Après avoir fait ce choix, il fallait l’assumer. [A ce moment là, Pierre Ménès lui fait une remarque sur le fait qu’il soit parti pour l’argent] Je l’ai dit ! Donc après malheureusement sur le plan sportif ça se résume en 5 minutes. Après, au delà de ça, j’ai bien aimé, je me suis ouvert l’esprit, j’ai vu autre chose… Là-bas, il fallait s’ouvrir pour pouvoir trouver une façon de s’épanouir. Sur le plan personnel, moi, ça m’a fait du bien.”

 

Après un reportage sur Berbatov, Hervé Mathoux demande à Hoarau qui sont ses idoles ? : “Berbatov déjà, je suis fan aussi. Après, Ronaldo (le Brésilien) évidemment. Après ce que fait Ibra quand il est au top, c’est impressionnant quand même.”

 

Retranscription Girondins4ever du CFC