Rohr : “Moi je distribuais sur le terrain”

Gernot Rohr2

 

Si l’intimidation des bordelais est reconnue dans ce fameux couloir qui amène au terrain, Gernot Rohr lui estime qu’à son époque il n’y avait pas besoin de se comporter ainsi, tellement l’équipe était forte. « Dans les années 80, nous n’avions pas besoin de mettre une quelconque pression physique tellement nous nous sentions forts. D’ailleurs, moi je distribuais sur le terrain (rires). Je trouvais indigne l’intimidation par les mots. Dans le tunnel actuel, je me rappelle juste d’une altercation entre notre attaquant allemand Uwe Reinders et le gardien nantais Jean-Paul Bertrand-Demanes ».

 

France Football

Retranscription Girondins4ever