Planus : “J’ai entièrement vidé mon casier, ça y est”

Planus, gros plan, Jussiê et Orban au second plan

 

Hier, c’était la dernière de Marc Planus… Au Haillan. Le désormais légendaire défenseur central des Girondins de Bordeaux a dit au revoir à tout le monde ou presque, prenant aussi la mesure de son choix de quitter le club. Des moments qu’il raconte dans France Football. « Ce vendredi, pour moi, c’était la dernière fois au Haillan. Il y avait beaucoup d’émotion, de la nostalgie aussi […] J’ai entièrement vidé mon casier, ça y est. J’ai emporté la plaquette avec mon nom et j’ai fait une dernière photo. Celle-là, elle est pour moi. L’entraînement matinal était ouvert au public et j’ai eu beaucoup de message de sympathie de la part des supporters présents. Ils ont encore eu des mots très touchants”. Déjeunant le midi au Château, et accompagné de sa fille, il lui assura que c’était la dernière fois qu’ils venaient dans ce lieu qu’il a toujours connu. Enfin, jusqu’à la semaine prochaine car il n’a pas pu dire au revoir à tout le monde…  “Samedi, c’est une nouvelle page de l’histoire des Girondins qui va commencer, et c’est à d’autres personnes que moi de l’écrire”. Mais nul doute qu’il reviendra…

 

La témoignage complet sur France Football