Perpigna : “Il y a toute une histoire à écrire”

Laurent Perpigna 2

 

Interrogé la veille avant l’entrée dans le Nouveau Stade pour la rencontre face à Montpellier, Laurent Perpigna s’est montré satisfait de ce qui sera sa nouvelle maison de supporter. “C’est vrai que j’ai eu une grosse surprise en rentrant. C’est une œuvre colossale. De l‘extérieur déjà cela donnait une première impression fantastique. Et de rentrer dedans cela fait quelque chose, et on se dit qu’il y a toute une histoire à écrire”. Impatient de tester le niveau sonore de l’édifice, il s’est probablement fait plaisir samedi soir. “On va commencer à dompter notre tribune, voir les spectacles qu’on peut y faire, et surtout l’ambiance qu’on pourra mettre dans ce stade. On va être assez avantagé comme il y a un toi, puis une tribune assez pentue donc ça va générer des moments assez intenses”.

 

Pour autant, l’Ultramarine garde sa ligne directrice et ne change pas de cap. “Les grands stades deviennent des lieux de consommations. A Bordeaux on a tradition populaire dans les tribunes. On entend bien la perpétuer. Cette tribune sera le poumon du stade, son cœur, celle qui sera la plus pleine. La motivation va venir d’elle-même, c’est un challenge important pour le club. Pour nous, ce sera un vrai outil, on ne va plus se mouiller l’hiver ; on va mettre le plus d’ambiance possible”.

 

France 3 Aquitaine

Retranscription Girondins4ever