Triaud : “En plus on enfonçait Marseille et ça avait une saveur particulière”

Triaud

 

Au niveau sportif, Jean-Louis Triaud garde deux moments en mémoire, à commencer par la victoire face au Milan AC où la presse avait enterré un peu trop tôt les Girondins de Bordeaux. « Le journaliste écrivait dans L’Equipe que ‘la mule du curé de Mérignac ne pourra jamais rattraper le pur-sang de Milan’… Une manière de dire qu’on allait prendre une raclée. C’est encore des phrases que beaucoup de gens ont encore présentes à l’esprit. Le type avait eu cette phrase assez malheureuse qui avait été probablement assez motivante pour les joueurs ».

 

Puis la fête du titre de 1999 au stade, avec les supporters présents dans les tribunes depuis des heures pour attendre leurs héros. “C’est un grand souvenir. Cette espère de communion populaire autour d’un club, d’un résultat, en plus on enfonçait Marseille et ça avait une saveur particulière puisque ils finissaient derrière”.

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever