Diabaté : “Si on arrive à gagner un ou deux matches, tout va changer”

Cheick Diabaté

 

Cheick Diabaté s’est montré un peu fataliste, au micro de Girondins TV, après la défaite contre Sion jeudi : “Il fallait gagner… Mais ça n’a pas été le cas. Il ne faut pas baisser les bras. On passe une période difficile, ça ne date pas d’aujourd’hui. On prend un but, on ne marque pas, on prend un carton rouge… Il faut continuer à travailler, il n’y a pas d’autre solution”.

 

Est-ce que le doute s’installe dans l’esprit des joueurs ? : “Quand c’est comme ça, on doute un peu quand même, c’est normal. A chaque fois qu’on prépare le match on y va avec l’envie de gagner et si ça ne se passe pas comme on veut, à un moment donné il y a le doute […] On n’a pas perdu notre football, on a eu des occasions. Mais je dirais qu’on n’a pas de chance franchement. C’est un match que l’on devait gagner, ça arrive souvent dans le football. La solution c’est le travail, il ne faut pas baisser les bras, il faut garder la confiance”.

 

Pour lui, les chances de qualification pour les 16ème de finale de l’Europa League existent : “Je ne dirai pas que la Ligue Europa c’est terminé, ça va être compliqué. De toute façon, on va préparer notre match et le retour à Sion. Cela va nous permettre de comprendre certaines choses, on a vu comment ils jouaient. C’est une équipe qui défend bien. Il faut continuer, ce n’est pas finit, tant qu’on peut espérer quelque chose […] Ce n’est pas qu’on n’aime pas jouer ce genre d’équipes. Aujourd’hui on a besoin de gagner et je vous assure que si on arrive à gagner un ou deux matches, tout va changer. C’est des périodes où on doute un peu, on se demande comment ça va se passer… Ce sont des moments difficiles qui arrivent dans une saison, dans la vie… Ça peut tourner à tout moment”.

 

Retranscription Girondins4ever