Triaud : “Il suffit d’inverser le résultat à Sion dans 15 jours”

Jean-Louis Triaud GTV2

 

Après être passé sur le plateau de W9, Jean-Louis Triaud s’est également présenté en zone mixte où il a répondu aux questions des journalistes. A la question de sa réaction après cette nouvelle déconvenue, le Président bordelais a d’abord ironisé en demandant de repasser son discours d’après Montpellier, car ce serait le même… “Une réaction ? Tu n’as pas l’enregistrement de la semaine dernière ? Bah tu le repasses. Ça devient fatiguant de revivre le match de la même façon. Je trouve que Sion nous a montré ce qu’il faut faire quand on a envie de gagner un match en étant organisé, agressif, solidaire, en mouvement, tonique, et nous… De la bouillie, voilà. Il faut être un peu objectif quand même, on a tiré souvent au but, on n’a pas beaucoup cadré”.

 

Il y a t-il maintenant du doute au sein de l’effectif ? “Je ne sais pas, un manque d’ambition oui. Quand on joue un match à domicile pour se qualifier en phase de groupe, on se livre totalement. Et puis à la fin, être mené 1-0, que tu en prennes deux ou trois ça ne change rien. Il faut jouer pour marquer. C’est assez récurrent et chacun y va de sa partition ; plus de de jeu, plus de collectif. Il faut se réveiller. Il ne faut pas capituler et baisser les bras. Même en Europa Ligue il suffit d’inverser le résultat à Sion dans 15 jours, en allant gagner là-bas. Il faut se donner les moyens, et qu’on ait un comportement sur le terrain pour espérer gagner“.

 

A le croire, le club n’a donc pas tiré un trait sur la compétition européenne. “Tout pour le championnat ? Ah non non, c’est tout pour tout. On va commencer par Troyes ce week-end, en espérant être à la hauteur (rires jaune). On ne devrait pas se poser des questions mais on finit par s’en poser […] Il n’y a pas d’inquiétude, même si l’Europa Ligue va se jouer sur le prochain match, ce sera quitte ou double”.

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever