Crivelli : “Quatorzième, ce n’est pas du tout la place de Bordeaux”

Enzo Crivelli

 

Face au manque d’implication des Girondins depuis quelques matchs, Willy Sagnol avait pris en l’exemple la pugnacité d’Enzo Crivelli. Comment le jeune attaquant, passé en conférence de presse vendredi et donc, sur Girondins TV, a-t-il perçu cette remarque ? : “S’il faut prendre exemple sur moi sur le don de soi ? (sourire) Non, il n’y a pas d’exemple. C’est chacun à titre personnel se remettre en question et se dépasser. C’est personnel, ce n’est pas prendre un exemple sur un autre, c’est ‘t’as une fierté’ ! Moi j’essaye de faire le maximum, si ça peut aider tant mieux. […] C’est difficile oui, quand je me fais expulser à Nice. Quand on laisse son équipe c’est toujours difficile à accepter. On laisse l’équipe dans la merde… “

 

Le classement Ligue 1 actuel du club ne reflète pas les ambitions de Bordeaux : “Quatorzième, ce n’est pas du tout la place de Bordeaux, le club doit être dans les six premiers normalement. Bordeaux c’est un grand club, une grande identité en France, ça doit être haut dans le classement”.

 

Et l’Europa League dans tout ça, doit-on faire une crois dessus ? : “Je ne suis pas le coach pour savoir si la Coupe d’Europe reste un objectif mais pour moi non, elle n’est pas terminée. Tant qu’on est dans une compétition, on la joue à fond. Se battre l’année dernière pour la laisser, ça ne sert à rien. C’est mon avis…”

 

Retranscription Girondins4Ever