Trésor : “Etre vraiment costaud si on ne veut pas avoir une épée de Damoclès”

Marius Trésor

 

Marius Trésor a fait part de son inquiétude, à quelques heures de se déplacer à Bastia. Sur Girondins TV, il  s’interroge sur la capacité de réaction de cette équipe :

 

“Quand tu viens de prendre une claque pareille à domicile, aller chez Bastia qui a besoin de points, qui va te prendre à la gorge, il va falloir avoir des guerriers pour pouvoir répondre. Mais vu la façon dont on a joué le match ce soir, je ne sais pas si ce sera le cas. J’espère pour les Girondins qu’on saura réagir après cette claque pour prouver que ce n’était qu’un accident.

Je pense qu’on a fait un trait sur la Coupe d’Europe. Maintenant il va falloir se consacrer à la Coupe de la Ligue. On a un gros morceau qui vient, c’est Monaco. On les a battus il n’y a pas très longtemps, on peut le refaire. Mais c’est surtout le championnat, le premier non relégable est Bastia qu’on joue ce mercredi. Ils ont 15 points, nous on en a 18. Avec le goal average négatif qu’on a, il va falloir être vraiment costaud si on ne veut pas avoir une épée de Damoclès sur la tête”.

 

Retranscription Girondins4Ever