Carrasso : “Je les comprends mais on aura besoin d’eux et je sais qu’ils seront là”

Public supporters virage sud vide

 

Cédric Carrasso, en conférence de presse d’avant match, s’est longuement exprimé sur le fait que les supporters aient quitté les tribunes avant la fin de la rencontre. Pour le portier bordelais, c’est largement compréhensible.

 

“Les supporters ont leurs raisons de faire ce qu’ils font parce que s’ils le font tous, on ne peut pas leur donner tort. Mais c’est clair qu’on aura besoin de tout le monde, eux y compris. Mais qu’ils montrent leur mécontentement, c’est normal, tu ne pourrais pas dire aujourd’hui ‘mais pourquoi vous faites ça ?!’, non ! Au contraire, moi je le comprends. J’ai été supporter avant d’être joueur, je suis joueur mais supporter quand je ne peux pas tenir ma place sur le terrain. On le comprend tous, mais c’est clair qu’on aura besoin d’eux et je sais qu’ils seront là. Mais ils n’acceptent pas de voir un match comme contre Caen, je le comprends parce que le scénario du match… Si on avait perdu 1-4 et même 1-6 sur un match comme Lyon l’année dernière, où Caen nous aurait mis des actions de feu et aurait marqué à chaque fois, ils ne seraient pas partis hein ! Là ils sont partis parce que c’est la prestation, et la façon dont on a pris les buts, tout simplement. C’est plus ça qui fait mal qu’autre chose. Si un joueur dans le vestiaire me dit qu’il n’arrive pas à comprendre pourquoi ils s’en vont, je lui dirais ‘écoute moi mon grand, prends ta vidéo, tu regardes 2-3 fois le match, et tu comprendras pourquoi’. Je pense que tout le monde est conscient de ça, je n’ai pas entendu un joueur aujourd’hui dire qu’il ne comprenait pas. Souvent, et je l’ai connu, les joueurs rejettent la faute sur l’un ou l’autre, exceptionnellement et heureusement, je les ai entendus dire ‘moi j’ai été défaillant, j’ai fait l’erreur sur ce but’ avant même une réunion. Ils se sont déjà rendus compte des erreurs. Ça c’est une bonne chose pour rebondir vite déjà. Après, la vérité est sur le terrain”.

 

L’Equipe

Retranscription Girondins4ever