Sagnol : “Je ne me fixe pas d’échéancier, ni de points ni de places”

Willy Sagnol

 

Vis-à-vis de la situation qu’il vit difficilement, Willy Sagnol parle des causes de certains matches ratés. Pour autant, on semble lire entre les lignes depuis quelques jours que l’entraineur bordelais attend la trêve avec impatience afin de réajuster l’effectif. Mais d’ici là, il faudra tenir… “Si c’était aussi facile, il n’y aurait pas 1200-1300 joueurs professionnels en France, il y en aurait 18000. Il n’y aurait pas 50-60 entraineurs, il y en aurait 60 millions. Vous avez beau mettre certaines choses en place, ça ne marche pas toujours comme vous l’espérez. Donc soit ce que vous avez mis en place n’était pas la bonne option, soit les joueurs l’ont mal mis en application. Il y a toujours des causes. D’ici la trêve, je ne me fixe pas d’échéancier, ni de points ni de places, mais de retrouver de la solidité. Parce que depuis début octobre, c’est cette solidité qui nous fait défaut […] C’est les joueurs qui ne sont pas habitués à ça (l’enchainement des matches, ndlr). On a une urgence de points pour éviter de se retrouver dans une situation compliquée et complexe dans plusieurs mois”.

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever