Trésor : “On n’a pas assisté au match du siècle”

Marius Tresor 2

 

Marius Trésor est revenu sur la rencontre du week-end qui a opposé Bordeaux et Marseille. Il évoque notamment l’analyse tactique ainsi que le fil de la rencontre. “C’était très compliqué avec une équipe marseillaise, je dirais, qui avait peur de se lâcher et Bordeaux qui était venu pour ne pas perdre. On ne peut pas dire qu’on a assisté au match du siècle mais pour Bordeaux le principal c’était de ramener au minimum un point et c’est ce qui a été fait. C’est vrai que sur la première mi-temps, si Marseille arrive à ouvrir le score il n’y a absolument rien à dire. Pour Bordeaux, il a fallu toute la vigilance de Jérôme Prior pour qu’on ne prenne pas de but. Marseille avait la possession du ballon mais on ne sentait pas une équipe jouant vraiment collectivement. Il y avait des garçons qui essayaient d’apporter le danger mais ils ne le faisaient pas collectivement et pour Bordeaux c’était beaucoup plus facile de défendre contre une équipe qui jouait dans un ordre un peu dispersé. Sur l’action d’Ounas, ce qu’il fait c’est superbe. Là, déjà paf, allez, je m’en vais (ndlr : le sombrero). Peut être que s’il donne à Enzo… Mais bon, c’est bien joué, ça aurait été magnifique. […]  Je crois que Canal n’a pas vraiment eu le nez creux sur cette journée. Je pense que le match de 17 heures (ndlr : Nice-Rennes) était quand même beaucoup plus enlevé que celui de 21 heures”.

 

Retranscription Girondins4Ever

GirondinsTV