Kiese Thelin : “Je porte des semelles spéciales pour éviter que cela se reproduise”

Isaac Kiese Thelin

 

Isaac Kiese Thelin a réalisé la saison dernière une année blanche, l’attaquant bordelais n’évoluant clairement pas à son meilleur niveau. Il revient, pour Sud Ouest, sur cette blessure au talon qui l’a fortement handicapé. “J’ai payé pour apprendre. On peut jouer avec la douleur. Mais une blessure de ce genre, ce n’était pas la bonne solution de continuer. À un moment, je me suis dit : ‘Non, je ne peux plus’. J’avais besoin d’être à 100 % pour jouer de façon efficace. J’ai donc dit à Willy Sagnol qu’il fallait que je m’arrête […] Certainement (cela venait des chaussures, ndlr), mais on n’arrivait pas vraiment à savoir. J’ai changé de crampons, je porte des semelles spéciales pour éviter que cela se reproduise. Vous savez, c’était difficile à vivre, car c’était ma première vraie blessure. C’était difficile à voir de l’extérieur mais cette douleur au pied me perturbait quand je jouais”.

 

Pourtant, le sélectionneur suédois a gardé un œil sur lui, l’espérant même pour le dernier Euro. “Il m’a dit que si j’avais joué avec Bordeaux, il m’aurait pris pour l’Euro. Là, les 23 étaient déjà nommés”.