Yvan Le Mée explique pourquoi Guingamp demande 14 millions d’€uros pour Yannis Salibur

 

Yvan Le Mée a tenté d’expliquer pourquoi Guingamp demandait 14 millions d’euros pour Yannis Salibur« Jocelyn Gourvennec a pris l’attaquant qu’il avait à Guingamp, Alexandre Mendy, aujourd’hui il veut Yannis Salibur qu’il avait à Guingamp. Comme beaucoup d’entraineurs, il prend les joueurs qu’il connait. Il a pris Younousse Sankharé aussi, et il ne s’est pas trompé, à chaque fois, sur les joueurs qu’il a pris. Parce qu’il connait les hommes… Je pense que ça a son utilité, que le coach en a bien envie… […] Au mois de juillet, c’est un peu tôt pour demander 14 millions d’euros pour un an… […] Quand je vois des demandes comme ça, c’est qu’ils attendent le second marché. Le réel marché… […] On prend l’exemple de Dijon qui a un très bon attaquant avec Loïs Diony, qui fait une bonne saison, qui est jeune… En France, tout le monde dit que la demande qu’ils font est démesurée (pour son départ). C’est 12 millions d’euros je crois… Si tu les demandes à Saint-Etienne, à Rennes… Ça fait beaucoup d’argent. Mais quand un club anglais vient chercher Mounié qui a mis deux buts de plus que Diony, et qui paye 13 millions plus 3 de bonus… Tu te dis que le Président de Dijon a juste à attendre quinze jours… ». Sous-entendu le marché anglais, qui va débloquer tout ça, comme l’annonce Nabil Djellit. « Ils tentent le coup parce que les anglais vont arriver dans deux semaines, et que Hull City a mis 10 millions, offre qui a été acceptée l’hiver dernier ».

 

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever