Gustavo Poyet : “S’il y a des gens qui n’aiment pas le changement dans le club, tant pis, on va changer des choses quand même”

Gustavo Poyet

 

Gustavo Poyet l’a annoncé clairement en conférence de presse match après cette défaite face à Rennes : il souhaite du changement et vite. Vite, puisque l’entraîneur bordelais parle même de changements dès lundi…

 

« Ça c’est dans le groupe.  Est-ce que tu peux changer un joueur qui n’est pas agressif ? Il faut des années et il ne le deviendra peut-être jamais. C’est comme demander à quelqu’un d’être un peu plus rapide. Il le sera, mais pas beaucoup plus. Il faut travailler avec les joueurs qu’on a ici mais on va changer beaucoup de choses. J’espérais que ces deux matches allaient montrer quelque chose de différent, cela ne s’est pas bien passé. C’est le moment de changer. S’il y a des gens qui n’aiment pas le changement dans le club, tant pis, on va changer des choses quand même. On va changer beaucoup de choses. Du premier match de championnat jusqu’à aujourd’hui, c’est clair que cela ne marche pas. On a changé d’entraîneur, mais certaines choses ne changent pas. Ces deux derniers matches l’ont prouvé, alors nous allons devoir changer des choses. Je vais faire des changements importants, je vais changer beaucoup de choses. C’est le moment de changer. Des fois, quand cela marche bien ou pas mal, si tu changes là, tu va peut-être contre l’équipe, contre l’atmosphère. Mais là, je peux changer ce que je veux car il y a rien du tout. Le plus important aujourd’hui, c’est que je connais bien tous les joueurs. Je sais bien ce qu’il faut changer, c’est le moment là. C’est arrivé un peu avant. Je pensais que cela allait arriver avant l’été, mais non. Ils m’ont donné la possibilité de changer dès maintenant, dès lundi. Quand tu as des responsabilités, c’est à toi de changer, de prendre des décisions. Dans le football, il n’y a personne qui détient la vérité. Tu peux faire des choses, te tromper une fois, deux fois, c’est comme ça. Si tu gagnes, que tu joues bien, que tu tire cinq à dix fois, en cadrant, si tu centres bien, si tu as le timing, l’agressivité, c’est ça. Pour moi, c’est le moment de changer les choses ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever