Jocelyn Gourvennec : “J’y ai beaucoup de bons souvenirs, très peu de mauvais”

Jocelyn Gourvennec

De retour au Matmut Atlantique pour la première fois depuis son limogeage de Bordeaux en janvier 2018, Jocelyn Gourvennec va vivre un moment qui est toujours particulier pour celui qui fait un retour dans un endroit où il est passé. “Je suis focalisé sur notre saison et je n’y ai pas forcément pensé. J’y ai beaucoup de bons souvenirs, très peu de mauvais. C’est un stade que j’aime bien. Je savais que tant que je n’aurais pas de nouveau projet, il serait dur de tourner la page. À partir du moment où j’ai travaillé à nouveau, je suis passé à autre chose. On est à la chasse aux points, c’est ce qui m’importe. Ce que je ressentirai ou pas, je pourrai le dire après le match. Avant, j’en suis incapable”. Assez discret, il garde cependant des contacts avec quelques personnes au club. “Beaucoup. On a eu une superbe ambiance de travail, que ce soit avec les joueurs, le staff, les gens du club. J’ai gardé essentiellement des liens avec des gens de valeur et ça, ça restera toujours”.

Sud Ouest