Paul Bernardoni : “Le milieu du foot, je l’aime, mais je ne veux pas être catalogué comme un footballeur qui aime les grosses bagnoles et les bijoux”

AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER

Dans Ouest-France, Paul Bernardoni , l’ancien gardien des Girondins de Bordeaux, a accepté de parler de lui et de ses grandes qualités humaines, mais surtout de son état d’être.

“J’ai été vraiment marqué par l’épisode Knysna, qui a mis les footballeurs dans des cases et dans des stéréotypes. Je me suis dit qu’il fallait choisir la voie de dire ce que je pense. Sans vouloir faire le buzz. Je préfère être naturel. Nous ne sommes que footballeurs au fond. On fait rêver des gens, mais ce n’est pas pour autant que l’on doit les prendre de haut. Le milieu du foot, je l’aime, mais je ne veux pas être catalogué comme un footballeur qui aime les grosses bagnoles et les bijoux. Je ne suis pas comme ça, mais je ne suis pas le seul. Je suis dans ma bulle et je suis très bien dans ma bulle…”.