Rodrigo Castro revient sur les raisons de son échec lors de son passage aux Girondins

Lors d’une interview, Rodrigo Castro est revenu sur les raisons de son échec aux Girondins. Entre un problème de passeport, des blessures… Le jeune argentin n’a jamais réussi à s’imposer et il décidera finalement de mettre un terme à sa carrière en rentrant en Argentine. « J’étais resté un an et sept mois sans jouer, jusqu’à ce que la Fifa me permette de le faire. Pendant ce temps, je me suis cassé le genou trois fois, je me suis gravement brûlé la tête. Quand j’ai pu jouer à nouveau, à Bordeaux il n’y avait pas de place pour les étrangers et ils m’ont prêté au Red Star FC, une équipe parisienne qui a été promue pendant un an. Mais j’avais déjà 21 ans et je voulais y retourner … J’ai tout essayer pour faire de mon histoire un rêve mais ça a été totalement différent. A cette époque, quand j’ai été promu en équipe première, Bordeaux était en Ligue des champions. Imaginez ce que c’était que d’être dans un groupe avec ces joueurs. Mais alors que j’étais très proche, en raison de problèmes de papier et de blessures, cela ne s’est pas produit […] J’ai eu un gros problème personnel et j’ai décidé de retourner à San Francisco. J’avais réussi à gagner un peu d’argent et j’ai décidé de ne plus jouer au football. J’allais investir cet argent que j’avais et je voulais faire autre chose […] Je n’étais pas bien dans la tête, j’aurais aimé pouvoir revenir en arrière. Aujourd’hui, j’aurais peut-être pris d’autres décisions. Il m’est arrivé mille choses et je n’ai pas pu profiter de ces trois ans et demi en France. Tout s’est passé très vite et je ne suis jamais bien tombé là où j’étais… Quand je l’ai réalisé, j’étais de retour en Argentine. Ce fut une expérience formidable, mais j’aurais aimé prendre d’autres décisions”.

Mundo.D