Viviane Asseyi : “La mentalité allemande c’est plus carré qu’en France, c’est ce qui m’a le plus marquée”

Dans L’Equipière, Viviane Asseyi, partie au Bayern de Munich, a expliqué la différence qu’il y avait entre la mentalité française et la mentalité allemande. “On le voit dans la structure, c’est pas du tout la même chose ! C’est une autre dimension ici, rien que de rentrer dans le campus, ça n’a rien à voir. On se dit vraiment qu’on a signé au Bayern. En plus, la mentalité allemande n’a rien à voir, c’est un vrai changement. Chaque pays a sa mentalité. On en parlait avec les filles qui ont joué en France, qui ont vu la mentalité française. En Allemagne, je ne dirais pas qu’elles se donnent deux fois plus, mais je pense qu’elles sont plus travailleuses et plus hargneuses, même les jeunes. N’importe quel exercice, que ce soit un taureau ou un match, elles se donnent comme si c’était un match de Coupe du Monde ou de Ligue des Champions. La mentalité allemande c’est plus carré qu’en France, c’est ce qui m’a le plus marquée”.