Marc Roger : “Je me suis fâché avec Jean-Louis Triaud après le transfert de Sylvain Wiltord à Arsenal”

Photo Icon Sport

Pour LeeroSportNews, l’ex-agent de joueur Marc Roger, s’est remémoré le plus beau transfert que qu’il a réalisé aux Girondins de Bordeaux.

“Je me suis fâché avec Jean-Louis Triaud après le transfert de Sylvain Wiltord à Arsenal. Charles Camporro nous accompagne à l’aéroport où le président du club londonien nous avait affrété un avion pour nous. On part sur Londres pour présenter le joueur et Charles me confie qu’il ne pensait pas que Jean-Louis Triaud allait céder. Je ne sais pas si vous vous souvenez mais Sylvain ne s’était pas entraîné pendant un mois. Les rendez-vous avec Arsène Wenger et la direction bordelaise s’étaient mal passés. Ayant placé Ziani à la Corogne, je dis à Camporo sur le tarmac de prendre Pauleta. Lui n’était pas chaud du fait qu’il était troisième sur la liste des attaquants. J’arrive à le convaincre que c’est un super joueur en lui disant même qu’il est plus fort que Wiltord. Je pense que si je n’avais pas parlé de Pauleta à Camporro, je suis sûr qu’il ne serait pas venu à Bordeaux. Vous imaginez, Jean-Louis Triaud m’en a toujours voulu pour ce transfert alors que le transfert a rapporté 135 millions de francs tandis que j’avais transféré l’année précédente Thierry Henry de la Juventus à Arsenal pour 65 millions de francs. Cherchez l’erreur. Pour Sylvain, c’est un transfert que je ne referais pas car par la suite, j’ai perdu Ziani, Bonnissel et Feindouno et je me suis brouillé avec Triaud que je respecte beaucoup”.