Paul Bernardoni : “Si l’option de revenir à Bordeaux a existé ? Franchement, non”

Questionné par Sud Ouest sur son départ définitif des Girondins de Bordeaux, Paul Bernardoni rapporte que de rester n’a jamais réellement été une possibilité, et qu’il ne garde aujourd’hui que des contacts avec Maxime Poundjé.

“Si l’option de revenir à Bordeaux a existé ? Franchement, non. J’ai toujours été droit sur le fait que je voulais continuer ma progression en jouant, le club l’a toujours su et le fait qu’il y a eu un transfert a été bénéfique pour tout le monde […] J’ai seulement Maxime Poundjé de temps en temps par SMS. Toute expérience est bonne à prendre et je suis content de ce passage : il m’a servi, même dans le négatif. Grâce à cela, je gère mieux certaines situations”.