Sara Menaï : “Je vois le mercato intelligent de certains clubs en L1 sans grands moyens. Je suis un peu triste parce qu’il y a des clubs qui font mieux que nous avec moins d’argent”

Sara Menaï, journaliste pour Free Ligue 1, et ancienne voix du Vestiaire sur RMC Sports, a évoqué le début de saison des Girondins de Bordeaux, qu’elle supporte.

“Je n’ai pas trouvé les Girondins rassurants face à Lens. C’était face à une bonne équipe lensoise mais quand même. Au-delà même du résultat, dans le jeu, c’était compliqué. On s’est fait manger au milieu de terrain et depuis le début de saison ça devient une habitude. J’ai trouvé Rémi Oudin vraiment dans le dur. La rentrée d’Adli était très compliquée aussi. De Préville ne touche pas un ballon… Je trouve que ce début de saison est compliqué et il m’inquiète un peu. On laisse beaucoup d’espaces à l’adversaire. Il y a tellement de place entre les lignes que finalement nos adversaires n’ont pas tort de jouer décomplexés. Ils proposent des choses et ils jouent mais ils n’ont pas tort puisqu’on les laisse faire. Je suis un peu inquiète. Il y a quand même des motifs de satisfaction. Je suis très contente que Jean-Louis Gasset ait redonné vie à un garçon comme Paul Baysse. Un garçon de la région, qui s’est battu, qui n’a jamais lâché. C’est l’une des vraies satisfactions du début de saison même si j’espère que son rouge n’aura pas de conséquences. Il y a quelques motifs de satisfaction. C’est la première défaite de la saison et il y en aura d’autres. Je pense qu’il n’y a pas d’affolement à avoir dès la 4ème journée, mais je suis un peu inquiète sur le niveau de jeu. J’espère que l’on est en train de reconstruire quelque chose avec un nouveau projet et le duo Gasset-Printant. Sans recruter, ça me semble difficile quand même. Je vois le mercato intelligent de certains clubs en Ligue 1 sans grands moyens. Je suis un peu triste parce que je trouve qu’il y a des clubs qui font avec moins d’argent, mieux que nous. Du coup, ça m’inquiète un peu cette histoire de recrutement. On est à dix jours de la fin du mercato et pour l’instant on n’a pas les moyens de recruter et ça, ça m’inquiète”.

ARL

Retranscription Girondins4Ever