Plusieurs fonds d’investissement ont sondé King Street pour un rachat des Girondins

Depuis le début de l’année, plusieurs fonds d’investissement auraient sondé King Street pour un rachat des Girondins de Bordeaux. Le propriétaire du FCGB aurait à chaque fois répondu qu’il n’était pas vendeur, “en tout cas pas aux sommes proposées” précisé L’Equipe. Comme rapporté par notre site il y a quelques semaines, une entrée dans le capital d’un investisseur minoritaire a été étudie, mais n’a pas aboutie. A ces informations, un dirigeant de M6 s’est exprimé auprès du quotidien sportif national sur le prix d’achat du club au scapulaire. « Beaucoup de gens disent que le club a été vendu trop cher, mais c’est plutôt un avantage qu’un inconvénient. Quand on paye 100 M€, on a plus de mal à partir en laissant sa perte que si c’est 10 M€ ».