Nicolas Paolorsi : “On a l’impression que Jean-Louis Gasset a fait un peu du Paulo Sousa, c’est-à-dire que ce qu’on reprochait à Paulo Sousa, c’était souvent de bricoler”

Le journaliste Nicolas Paolorsi est revenu sur la situation bordelaise avant la 5ème journée de championnat de Ligue 1 face à Nice et une dernière prestation contre Lens à oublier.

“Etat de grâce avec une victoire et deux nuls, ce n’était pas non plus flamboyant. Il est vrai que Bordeaux n’avait pas pris de but sur les trois premiers matches. Les Girondins se sont liquéfiés à Lens. Ils ont marqué 3 buts en 4 journées, c’est une des plus faibles attaques de la Ligue 1. C’est vrai que c’est pauvre dans le jeu mais au-delà de ça, du non-match à Lens, on a l’impression que Jean-Louis Gasset a fait un peu du Paulo Sousa, c’est-à-dire que ce qu’on reprochait à Paulo Sousa, c’était souvent de bricoler. On avait l’impression qu’il mettait des joueurs comme Samuel Kalu, François Kamano comme piston droit. Des joueurs à des postes qui n’étaient pas forcément le leur. Là, lors du dernier match, on s’est retrouvé avec Rémi Oudin au poste de piston gauche. C’est ce genre de solution qui montre que Gasset n’a pas encore trouvé ses marques. D’ailleurs, il a encore dit qu’il était là depuis 45 jours et qu’il savait qu’il s’était trompé dans la préparation du match et qu’il avait encore beaucoup de choses à apprendre sur son effectif. On sent que Bordeaux n’est pas encore prêt et que la mayonnaise entre Gasset et les Girondins, pour le moment ce n’est pas encore tout à fait ça”.

RMC

Retranscription Girondins4Ever