Laurent Koscielny : “Ca restera une cicatrice, et une cicatrice cela reste sur la peau, elle est toujours là”

Photo Benjamin Cremel / DPPI

Laurent Koscielny est revenu sur sa cicatrice avec l’équipe de France. Pour le capitaine des Girondins de Bordeaux, tout est désormais derrière lui, même si évidemment rien ne changera l’issue de cette fin d’aventure.

« Ce n’est plus quelque chose de douloureux, plus maintenant. Cette interview de l’époque, c’était mon ressenti à ce moment-là. Mon parcours en équipe de France ? Oui, c’est pas mal ! Comme je le dis souvent, si on revient quelques années en arrière, quand j’étais à Guingamp ou en National… Si on m’avait dit que j’allais jouer en équipe de France, faire une Coupe du Monde, deux championnats d’Europe, 51 sélections… Jamais je n’y aurais cru. Je suis content de ça. Après, mon sentiment personnel était quelque chose d’égoïste, mais je ne le regrette pas de l’avoir dit. J’ai un profond respect pour le coach et tous les joueurs avec qui j’ai joué, il n’y a aucun problème. Ils ont gagné, je suis content pour eux. Pour moi, ça restera une cicatrice, et une cicatrice cela reste sur la peau, elle est toujours là ».

Telefoot

Retranscription Girondins4Ever