Nicolas Le Gardien : “C’est un changement de philosophie, beaucoup de choses à digérer, donc forcément ça prend du temps”

Nicolas Le Gardien, journaliste pour Sud Ouest, sur TV7, s’est exprimé sur le problème du moment aux Girondins de Bordeaux côté sportif, à savoir le manque d’efficacité offensive.

« Le problème n’est pas tant que dans le dernier geste et la finition. Aujourd’hui, il y a un vrai problème dans la construction, la justesse, la zone offensive. Pour Nice, ils avaient un plan de jeu assez clair, qui était plutôt d’attendre les niçois qui aiment avoir le ballon, et les contrer. Nice est une équipe qui se projette beaucoup vers l’avant, mais qui est rapidement en déséquilibre à la perte. C’est ce qu’ils ont fait, ça a plutôt bien fonctionné, mais ils ont manqué de justesse technique parfois dans les enchainements, sur quelques derniers gestes aussi. Il y avait un plan de jeu d’attendre et de contrer. Mais cette équipe a de la difficulté à construire, dans l’animation, et Jean-Louis Gasset n’a pas encore trouvé ça. C’est du temps, des automatismes, et une équipe type aussi. C’est une équipe, en plus, qui doit digérer un changement total de philosophie puisque ça faisait un an et demi avec Paulo Sousa, qui avait une philosophie très offensive, où l’équipe allait presser haut, où l’équipe voulait avoir le ballon… Ce qui la mettait parfois en difficulté parce qu’elle prenait énormément de risques dès qu’il y avait des pertes de balle. Là, on est passé à autre chose où Jean-Louis Gasset a voulu qu’elle se rassure défensivement avec une base solide, de la discipline tactique, et après viendra l’animation offensive. C’est un changement de philosophie, beaucoup de choses à digérer, donc forcément ça prend du temps ».

Retranscription Girondins4Ever