Marius Trésor : “Tout ce que je souhaite pour le club et pour la région, c’est que Bordeaux retrouve sa place dans l’élite du football français”

Marius Trésor, dans GirondinsAnalyse, a commenté les différents changements ces dernières années au sein des Girondins de Bordeaux et les changements de propriétaires, qui n’ont pas permis au club bordelais de rester en haut de l’affiche.

« J’ai connu M6, et avant M6 Afflelou. Jean-Louis Triaud Président des Girondins. C’est vrai que c’était familial, c’était des français, et on a connu des moments extraordinaires avec les résultats qu’on connait. On a vécu des moments vraiment extraordinaires, et avec Jean-Louis Triaud à la tête de l’équipe, Bordeaux faisait partie des grosses cylindrées de ce championnat français. M6 a voulu se séparer des Girondins, il a fallu trouver un repreneur, c’est arrivé avec des américains. A partir de là, on est obligés de faire avec eux. Il y a eu deux entités à la tête du club, dont GACP qui a vendu immédiatement Jules Koundé… Il parait qu’il y en a quatre qui ont pris de l’argent sur le dos de ce transfert. Ça s’est déréglé… King Street a repris en main l’équipe, et ce sont eux les propriétaires. Tout ce que je souhaite pour le club et pour la région, c’est que Bordeaux retrouve sa place dans l’élite du football français […] Bordeaux était une des quatre équipes phares du football français, et de voir Bordeaux deux années suite aux 12-13èmes places, non, l’équipe n’est pas à sa place. Au niveau de la formation, on fait tout pour essayer de trouver de nouveaux talents qui viendront grossir les rangs de l’équipe professionnelle, mais ça ne se fait pas du jour au lendemain, il faut un certain temps. J’espère qu’on y arrivera. On avait Jules Koundé, Aurélien Tchouaméni, que KS et GACP ont vite vendu. J’espère qu’on arrivera encore à trouver des garçons qui permettront à Bordeaux de reconquérir sa place dans l’élite du football français ».

Retranscription Girondins4Ever