Bernard Lacombe : “C’était de la folie. Quand on est arrivé au stade, qu’on est passé par Place Johnston, oh lala… C’était impressionnant…”

Photo Icon Sport

Dans Girondins Analyse/RIG, Bernard Lacombe est revenu sur la demi-finale de Coupe d’Europe entre les Girondins de Bordeaux et la Juventus Turin.

« C’était de la folie. Quand on est arrivé au stade, qu’on est passé par Place Johnston, oh lala… C’était impressionnant. On s’est tous mis dans le vestiaire, on est rentrés tranquille, on était concentrés, mais sans agressivité et on s’est dit ‘on va jouer, c’est en jouant qu’on va essayer de les faire sauter’. Ça a été un moment fabuleux. Malheureusement, il y a eu ce troisième but qu’ils nous avaient mis au match aller, qui était lourd… Chez nous on tape deux fois la barre, Jeannot Tigana a une occasion à la fin devant le but… Malheureusement, on est passés à côté. Mais si on était passé, il y avait le drame du Heysel derrière… […] Sur le terrain, c’étaient des hommes qui étaient là pour faire une finale de Coupe d’Europe, des hommes ! On n’en fait pas des dizaines dans une carrière, des finales de Coupe d’Europe… »

Retranscription Gironidns4Ever