Bruno Fievet : “Je pense que c’est un des problèmes aujourd’hui : on a beaucoup de joueurs qui sont des joueurs affectifs”

Bruno Fievet, comme le staff technique actuel, les observateurs et les supporters des Girondins de Bordeaux, a remarqué que l’équipe actuelle avait un manque criant de confiance. Celui qui ambitionne de devenir propriétaire du FCGB a une analyse sur le caractère des joueurs qui pourrait donner quelques explications à cela.

« Nicolas De Préville a eu une bonne période sous Paulo Sousa, qui savait assez bien l’utiliser. Je pense que c’est un des problèmes aujourd’hui : on a beaucoup de joueurs qui sont des joueurs affectifs. Dans les affectifs, il y en a à qui on peut leur mettre des coups de pied au cul, et il y en a il faut leur parler gentiment, et il ne faut surtout pas se tromper de profil… Je pense qu’un des problèmes de l’ère Paulo Sousa, c’est qu’il avait ses quatre lieutenants (Costil, Koscielny, De Préville et Briand), et il ne parlait pas aux autres […] Les joueurs, quand ils sont sur le terrain, ils font ce qu’ils peuvent dans les conditions psychologiques dans lesquelles on les met. Je pense qu’aujourd’hui, on ne les a pas mis dans les bonnes conditions psychologiques. C’est sur ce premier levier qu’il faudra agir. Je sais que Jean-Louis Gasset essaye d’agir dessus, mais malheureusement il a aussi un déficit technique et athlétique au milieu de terrain : il a très peu de solutions ».

Retranscription Girondins4Ever