Paul Baysse : “On ne peut pas lâcher, ou se dire qu’on va arrêter. C’est inconcevable. Lâcher, c’est abandonner, s’arrêter”

Paul Baysse a répondu à la question de savoir s’il avait pensé lâcher la saison dernière, quand il n’eut aucune minute de temps de jeu avec les Girondins de Bordeaux.

« Je n’ai pas pensé lâcher. Lâcher, c’est abandonner, s’arrêter. Je ne sais pas si les dés étaient pipés ou pas, mais par respect pour mon métier, le sport, et tous les gens qui rêvent de faire ce métier… C’est le rêve de tellement de personnes. Je pense que même ici (salle de presse), il y en a qui ont rêvé être joueur professionnel. On ne peut pas. Forcément, c’est difficile, tous les jours on se lève, on va à l’entrainement, on se dit qu’on va s’entrainer et c’est sans but parce que le week-end, tu ne joueras pas. On est obligé de garder espoir tous les jours, se dire ‘peut-être que cette semaine, la semaine d’après’… Ce n’est pas dans mon éducation de lâcher. J’ai vécu la saison passée, une saison compliquée sportivement. J’ai connu des graves blessures par le passé. Ce qui m’a fait tenir, c’est le plaisir de jouer au football et de ne rien lâcher. J’ai aussi la chance d’avoir une famille qui me soutient, qui m’aide, et qui a été présente pendant les bons moments, et les mauvais moments. C’est dans les mauvais qu’on est ensemble et qu’on reçoit cet amour, ça fait du bien. Et par respect pour tout ça, on ne peut pas lâcher, ou se dire qu’on va arrêter. C’est inconcevable ».

Retranscription Girondins4Ever