Jérôme Arpinon : “Rémi Oudin et Yacine Adli ont amené quelque chose, vraiment”

Jérôme Arpinon, l’entraineur nîmois, a livré son analyse du match après la défaite face à Bordeaux.

« Je ne suis pas énervé, c’est un match de football, c’est du plaisir. Je suis déçu, c’est la différence. Après, je ne peux pas être énervé contre mes joueurs non plus, ils ont fait un match plein. Ça s’est joué sur un fait de jeu, un penalty. Après, le second but, on le prend sur le coup de la déception, voilà… C’est le premier qui te pénalise fort dans ce match […] Je relève deux-trois faits (Otávio et Deaux) où je me dis que c’est un peu gros. Mais il y a des fautes sifflées où c’était juste, il n’y a rien à dire […] Oudin et Adli ont amené quelque chose, vraiment. Après, ça ne nous a pas empêchés aussi d’avoir des situations en seconde période, de récupérer des ballons hauts, de les gêner comme on a fait un petit peu en première. Mais un petit peu moins. Des joueurs se sont un peu éteints. Mais on est dans les clous, tout va très bien. On joue le maintien, on est à notre place. Peut-être que Bordeaux n’est pas à la sienne mais en tout cas nous, on est à notre place. Je pense qu’avec l’équipe qu’ils ont… Aujourd’hui, ils vont gratter et arriver dans la première partie du tableau, c’est très bien pour eux. Mais nous, on est à notre place. On ne s’affole pas, on a toujours été dans le dur. On va apprendre encore, il ne faut pas se focaliser sur des matches comme ça. Les garçons sont déçus, il y a beaucoup de déception, mais il faut se servir de ça pour rebondir. On est dans nos objectifs, on va continuer à travailler. Il n’y a ni énervement, ni affolement, mais du travail à fourni. Cependant, aujourd’hui, il y a de la déception ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever