Marvin Esor : “Il a dit ce qu’il pensait du fond de son coeur”

Marvin Esor, sur France Bleu, est revenu sur les propos de Mehdi Zerkane concernant les Girondins de Bordeaux. “Il a dit ce qu’il pensait du fond de son cœur. C’est quand même fort de dire ce genre de mots. Maintenant, il ne faut pas oublier qu’il est arrivé il n’y a pas très longtemps. Je pense qu’il a connu aussi l’envers du décor rapidement. S’il le dit, ça vient aussi de l’intérieur. Il faut peut-être aussi le prendre en considération. Il ne peut pas l’inventer donc c’est plutôt bien […] Par rapport à Monaco, Bordeaux, ça reste un club énormément familial. C’est un peu ce que représente notre région aussi. On sait bien accueillir quand on veut et surtout des personnes qui sont ouvertes […] Un projet avec les jeunes ? Oui de toute façon, il y a un projet interne, c’est clair. Aujourd’hui, la place du centre de formation des Girondins, pour certains à l’intérieur du club ça gratte un peu les oreilles, parce qu’il n’a jamais été aussi bas. Maintenant, ils ont assez de recul et d’expérience pour savoir les erreurs qui ont été faites. Je n’ai aucun doute sur le fait que le centre de formation va remonter très haut. Il faut laisser du temps au temps, c’est surtout ça. On ne peut pas claquer des doigts et faire de la magie”.

Retranscription Girondins4Ever