Guy Carlier : “Ce n’est pas le soleil d’Austerlitz maintenant non plus mais quand même le soleil Ben Arfa, je trouve que ça réchauffe le jeu, le club”

Guy Carlier s’est exprimé sur la venue d’Hatem Ben Arfa aux Girondins de Bordeaux.

“Bordeaux, ce n’était pas la folie jusqu’à présent. Ce n’est pas le soleil d’Austerlitz maintenant non plus mais quand même le soleil Ben Arfa, je trouve que ça réchauffe le jeu, le club. En plus, l’image de ce mec, qui est un joueur de football, pas un bourrin, c’est quelque chose de positif, même si vous allez avoir probablement des problèmes de gestion. Mais je pense qu’il y a un lien tel avec Jean-Louis Gasset que ça devrait le faire. J’ai vu le dernier match qui était vraiment chiant, comme la plupart des matchs de Bordeaux que je vois mais la chaleur, elle est venue d’Hatem Ben Arfa. Il a bonifié l’équipe. De toute façon, dans les grandes équipes, il y a toujours un numéro 10, même si ce poste n’existe plus aujourd’hui. Mais il y a toujours un joueur au-dessus qui donne la lumière à l’équipe”.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Guy Carlier ICI, sur Girondins4Ever