Laurent Koscielny : “À un moment donné, il va falloir se regarder dans une glace et comprendre ce qui ne va pas”

Laurent Koscielny a réagi à la défaite bordelaise sur le terrain de l’AS Monaco.

“Dans une carrière, il y a des matches où tu peux passer à travers. Que l’équipe soit meilleure que toi, c’est possible. Après, il faut avoir de l’exigence avec nous-même. Je pense qu’après le premier but, ça a été un naufrage collectif. On n’a pas été au niveau. À un moment donné, il va falloir se regarder dans une glace et comprendre ce qui ne va pas car à chaque fois qu’on concède un but, on a l’impression que le monde s’écroule. À chaque fois qu’on a pris un but, on a perdu à la fin. Ce n’est pas parce qu’on concède un premier but sur un fait de jeu de pénalty, qu’il faut baisser la tête et laisser passer ce match-là. Il y avait encore énormément de temps pour pouvoir revenir dans ce match. Sur le début de match, c’est plutôt pas mal comparé à ce qu’on avait pu faire auparavant où au bout de 4-10 minutes de jeu, on concédait déjà des buts. Après, il faut avoir de l’exigence envers nous-même. Ca ne suffit pas de rentrer sur le terrain, de courir un peu et de faire quelques passes. Il faut aller chercher beaucoup plus loin et avoir un peu de fierté, de l’amour propre parce que le football et le sport en général demandent aussi des efforts et ce n’est pas que de la qualité technique. La qualité physique, c’est aussi du mental. Et là, on a montré très très peu de caractère”.

ARL

Retranscription Girondins4Ever