Jimmy Briand : “C’est un geste décisif, que j’apprécie, que je travaille depuis tout petit”

Depuis qu’il est aux Girondins de Bordeaux, Jimmy Briand tire les penaltys. Pour Sud Ouest, l’attaquant bordelais explique que ce geste n’est pas si simple, lui qui n’en a loupé que 2 sur 17 lors de sa carrière.

“C’est un geste décisif, que j’apprécie, que je travaille depuis tout petit. Le plus important est la gestion des émotions, des spectateurs, du contexte : il est plus simple de marquer un penalty à 3–0 qu’à 0–0. En général, je travaille sur un geste la veille du match. Il peut aussi m’arriver de choisir au dernier moment mais lorsque l’arbitre siffle, je sais et ne change plus. Lorsque je l’ai fait, notamment une année face à Ben (Costil) avec Guingamp, j’ai loupé mon geste”.