Pierre Ménès : “On a eu un petit échange au CFC à propos du terme ‘truffe’ que j’ai employé pour qualifier l’effectif des Girondins. Alors, j’adore la truffe à titre personnel”

Sur son Blog, Pierre Ménès a une nouvelle fois parlé de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Montpellier.

“Samedi après-midi, Montpellier s’est imposé très facilement face à une équipe bordelaise une nouvelle fois fantomatique. On a eu un petit échange au CFC à propos du terme « truffe » que j’ai employé pour qualifier l’effectif des Girondins. Alors, j’adore la truffe à titre personnel. Plus sérieusement, je peux avoir de la clémence pour une équipe faible mais qui se bat, comme Strasbourg face à Marseille. Je n’en ai aucune pour une équipe faible comme Bordeaux mais qui ne se bat pas et ne montre aucune envie. Du coup, les Montpelliérains n’ont pas eu à forcer leur talent pour marquer deux buts, par Mollet sur un centre en retrait de Laborde et sur un raid de Delort bien servi par Savanier. Je le répète depuis plusieurs semaines : je suis très inquiet pour Bordeaux”.