Nordine El Ataoui : “Il faut vite un déclic collectif pour que les efforts à l’entrainement se traduisent sur le terrain”

Nordine El Ataoui, Président de La Bastidienne, sur France Bleu Gironde, s’est exprimé sur le calendrier qui attend les Girondins de Bordeaux au cours des prochaines semaines.

“Le déplacement à Rennes est très compliqué mais il faut que notre équipe arrive à trouver sa référence en termes technique et physique car on a vu au cours des derniers matches qu’ils étaient empruntés. Je suppose que ça travaille à l’entrainement mais le problème, je pense que c’est un problème d’investissement des joueurs. Gasset a su le mettre dans de bonnes dispositions et il s’est lui aussi remis en question lors du dernier match puisqu’il y a eu changement tactique. Ca n’a pas suffi donc il y a un réel problème d’investissement au niveau des joueurs. Je ne pense pas que c’est au niveau du travail mais plus mental. Il faut qu’ils continuent, qu’ils persistent […] Ca roupille sur le terrain. On voit le rythme qui est très lent sur le terrain, les enchainements sont très lents et prévisibles par l’adversaire. Je pense que ça bosse à l’entrainement mais ça ne se traduit pas sur le terrain. C’est plus de l’ordre psychologique. Il faut une remise en question des choix de la tactique du coach. Quelle que soit la composition, il faudra que l’on voit de la combativité et de l’envie. Il faut vite un déclic collectif pour que les efforts à l’entrainement se traduisent sur le terrain”.

Retranscription Girondins4Ever