Elie Baup : “Sur l’idée de jeu, je dois saluer tout le club, tous les gens qui m’avaient permis de recruter des joueurs en fonction de ça”

Photo Icon Sport

Sur Girondins Analyse, Elie Baup, Champion de France en tant que coach avec les Girondins de Bordeaux en 1999, est revenu sur son choix d’opter pour le 4-4-2 cette année-là. « J’ai toujours aimé le 4-4-2, c’est le système le plus rationnel en termes d’équilibre, à la fois sur la largeur, la profondeur, il y a toujours des solutions quand on a le ballon, beaucoup de possibilités, à la perte de balle aussi… Ce qui m’avait poussé à faire ça, c’est que l’idée des déplacements des deux attaquants pouvait amener beaucoup de profondeur dans le jeu et que s’ils avaient des passeurs à l’intérieur, cela permettait d’être très équilibré et de libérer les couloirs pour les latéraux. C’est une idée globale du jeu. J’étais parti dans l’idée de l’utilisation du ballon ».

Cette saison-là, le coach bordelais opta également pour titulariser deux meneurs de jeu ; Ali Benarbia et Johan Micoud« Sur l’idée de jeu, je dois saluer tout le club, tous les gens qui m’avaient permis de recruter des joueurs en fonction de ça. Ce qui n’est pas toujours possible quand on est entraineur aujourd’hui. On m’a demandé comment je voulais jouer, et j’ai eu la chance d’avoir l’adhésion des joueurs. Avec les résultats immédiats, j’ai pu continuer dans cette idée de jeu. C’est quelque chose d’important au-delà des qualités des joueurs, c’est qu’au niveau du club, on s’était fait à l’idée que cette idée globale correspondait à ce que l’on voulait faire. C’était même répercuté à la formation… C’était un vrai projet collectif au niveau du jeu, il y avait l’adhésion de tout le club, du Président aux éducateurs du centre de formation ».  

Retranscription Girondins4Ever