Julien Courbet : “Tant que ce conflit entre dirigeants et supporters existera, on va végéter”

Sur GirondinsAnalyse, Julien Courbet a estimé que la période actuelle traversée par les Girondins n’est pas due au fait que les joueurs ne soient pas bons mais que c’était plus dû au contexte.

« L’équipe d’aujourd’hui, je vais vous donner le fond de ma pensée. J’ai l’impression que ce n’est pas qu’une question de joueurs. Certainement qu’ils n’ont pas le niveau du temps de Chamakh et compagnie, mais je pense qu’il y a une mayonnaise qui doit prendre. Dans cette mayonnaise, les ingrédients c’est : le public, la direction, les joueurs, l’entraineur. Et les quatre n’arrivent pas à se mettre d’accord pour l’instant. Le public n’aime pas la direction, etc. Au milieu de tout ça vous avez des joueurs. Quand vous êtes joueurs et que vous avez des banderoles de démission, etc, ça ne peut pas se passer comme ça. A Rennes, on sent qu’il y a une osmose totale, d’ailleurs on n’entend pas parler de la direction. Les clubs où on n’entend pas parler de la direction, ce sont les clubs qui vont bien. Et nous, tant qu’on n’y arrivera pas… Jean-Louis Gasset essaye de mettre un peu de rondeur dans tout ça, ce qui est quand même une bonne nouvelle, mais tant qu’on n’aura pas réglé tous ces problèmes, mettez-vous à la place des joueurs… On ne peut pas se concentrer. Je ne suis pas très optimiste, tant qu’on n’aura pas retrouvé de la sérénité. Il faut que tout le monde aille dans le même sens pour que ça aille bien. Tant que ce conflit entre dirigeants et supporters existera, on va végéter ».

Retranscription Girondins4Ever