Vers un rétropédalage des Girondins pour l’exploitation du stade ?

Alors que l’on voyait les discussions de l’exploitation du Matmut Atlantique aboutir en cette fin d’année voire au début de l’année prochaine, il semblerait, selon Sud Ouest, que ce ne soit plus le cas. Des éléments seraient venus mettre des bâtons dans les roues à cette démarche comme la crise sanitaire évidemment, ainsi que la majorité à la Métropole notamment. D’ailleurs, questionné sur ce même sujet, le PDG des Girondins de Bordeaux, Frédéric Longuépée, l’a confirmé, expliquant que cela représentait “un risque financier pour le club” à l’instant T, de par le manque à gagner de cette exploitation, ne pouvant assurer des rentrées d’argent avec l’impossibilité d’accueillir du monde au stade.