Jérôme Rothen : “C’est le seul qui arrive à montrer des choses offensivement dans la pauvreté bordelaise”

Jérôme Rothen s’est exprimé sur les propos en conférence de presse d’Hatem Ben Arfa, qui n’était pas inquiet pour les Girondins de Bordeaux.

“J’essaie de me mettre à sa place. Tu arrives en cours de saison, ce n’était pas prévu. Il arrive car à Bordeaux il y a eu du changement, parce que l’équipe a du mal à repartir. Il est arrivé parce que c’était un nouvel entraineur. Ca aurait été un autre entraineur, il ne serait pas là. Bordeaux l’a pris en dehors de la période du mercato. Même lui ne s’attendait pas à avoir une offre comme les Girondins de Bordeaux. Il arrive, donc forcément qu’il a envie d’être enthousiaste, il a envie de montrer des choses. Il le fait depuis qu’il joue. Je ne dis pas que c’est énorme sur la régularité, sur un match entier mais c’est le seul qui arrive à montrer des choses offensivement dans la pauvreté bordelaise. Qu’il garde cet enthousiasme-là en conférence de presse, je ne suis pas totalement en désaccord avec lui. Il ne peut pas arriver en tirant la sonnette d’alarme comme beaucoup font en disant que c’est une catastrophe, que le groupe ne vit pas bien, que l’entraineur est à la rue et qu’il est cramé. C’est plus à nous de le dire qu’à lui. Lui reste ambitieux et veut mettre Bordeaux dans la première partie du tableau. Si je vais dans son sens, rien n’est figé. Il n’y a que 10 journées de championnat, oui ils sont sur une série qui est terrible avec deux matches qui arrivent très compliqués contre Rennes et Paris. S’ils font un point sur les deux déplacements, c’est très bien. S’ils font zéro, c’est la suite logique de ce qu’ils nous montrent depuis quelques semaines et encore plus sur les matches à l’extérieur. Oui ils vont être dans le dur sur les 15 jours, 3 semaines qui arrivent. Mais quand tu vois le niveau de certaines équipes, à part les 3, 4 meilleures équipes du championnat…. Aujourd’hui dire que le 5ème va finir 5ème, il peut même finir 15ème. Rien n’est figé. Là-dessus, je peux comprendre. Avoir un objectif quand tu t’appelles les Girondins de Bordeaux, même si c’est le bordel actuellement, l’objectif des dirigeants est de finir huitième…”.

RMC

Retranscription Girondins4Ever