[J11] Les Tops-Flops Girondins4Ever de Rennes – Bordeaux

Les Tops

Hatem Ben Arfa (7). On pouvait avoir des doutes concernant sa capacité physique à revenir au plus haut niveau même si tout le monde connaît ses qualités techniques et pourtant… Il semble avoir gagné en maturité. Affuté physiquement, il est un véritable patron et guide au milieu. Il joue avec une telle décontraction que cela ne peut que rejaillir à un moment ou un autre sur un groupe souvent crispé sur le terrain.

Samuel Kalu (7). On attendait son retour car il apporte plus de vitesse au jeu bordelais. Permutant beaucoup sur le terrain entre le coté gauche, le centre du terrain où il initie le premier but, il n’a pas donné l’impression d’avoir été arrêté 5 semaines. Malheureusement une nouvelle blessure est venue un peu gâchée cette rentrée réussie. On espère qu’il pourra être présent au Parc dans une semaine.

La paire Laurent Koscielny (6)Paul Baysse (6). Les deux joueurs, ensemble, donnent une âme à cette équipe car quand le match est terminé, ils finissent lessivés. Le don de soi, la cohésion, voilà des éléments que nous avons retrouvé et ces deux-là ne sont pas étrangers à ce changement de mentalité.

Jean-Louis Gasset. Une composition cohérente avec le retour de Paul Baysse et la titularisation de Youssouf Sabaly qui vient sanctionner un début de championnat moyen (mais pas catastrophique non plus) de Loris Benito. Tactiquement, l’équipe était équilibrée et plus offensive que d’habitude avec un 4-2-3-1 se transformant en 4-4-2 ou 4-3-3 tout au long de la rencontre. Encourageant son équipe tout au long de la rencontre, il a été au diapason avec des joueurs concernés et qui se sont parlés et encouragés pour ne pas perdre le fil de la rencontre.

Le Flop

Josh Maja (5). Même s’il a été intéressant dans ses remises notamment sur sa déviation à Mehdi Zerkane en première mi-temps, et qu’il a beaucoup couru pour défendre, on attend encore plus de lui avec une présence plus nette devant le but adverse. Il est le dernier maillon qui pourrait nous permettre de réaliser une série et débloquer une attaque en berne depuis le début du championnat.

 

Attention, il ne faut pas s’enflammer. Ce match ne sera qu’un match référence si il est suivi par plusieurs rencontres, plusieurs semaines, plusieurs mois de copies identiques.
L’équipe a montré des qualités, quand la tête est à l’endroit, les pieds suivent souvent !