Alain Roche : “Tu t’assoies devant la télé pour voir des mecs comme ça. Tous les génies ont eu des parcours un peu particuliers aussi”

Diego Maradona – 23.11.1988 – Bordeaux / Naples – 1/8Finale Coupe UEFA Photo Icon Sport

Alain Roche, l’actuel directeur sportif des Girondins de Bordeaux, a parlé de ses souvenirs de Diego Maradona, disparu hier.

« Il a marqué beaucoup de gens. Sur notre génération, il a eu un impact important, c’était un joueur qui faisait des choses qu’on ne pouvait pas imaginer. Un petit gabarit dans des conditions de jeu où c’était quand même très dur à l’époque. Il n’y avait pas beaucoup de cartons rouges donc ce n’était pas facile de s’exprimer pour les techniciens. Il était capable de faire des choses dans un mouchoir de poche, éliminer sept joueurs pour aller marquer un but en quart de finale de Coupe du Monde, qui fait oublier sa main quelques minutes avant… C’était ça. Tu t’assoies devant la télé pour voir des mecs comme ça. J’avais 20 ans quand j’ai joué contre lui. C’était un événement de rencontrer Diego Maradona. Jouer face lui, c’est un honneur premièrement, et quand on est sur le terrain on est là pour l’empêcher de marquer. On joue au football pour jouer contre des personnes comme ça […] Je garde de lui son aisance technique, sa capacité à changer un match à lui tout seul. Il y en a peu qui sont capables de le faire. C’est un génie, à qui on pardonne plein de choses. Tout ce qu’il a fait extra sportivement, c’est tout ce qu’on dit de ne pas faire aux jeunes joueurs. L’alcool, la drogue, les fréquentations. A la sortie, il s’est fait du mal à lui-même, à personne d’autre. Bien au contraire, à nous, il nous a donné du bonheur. C’est ça qu’on attend. Tous les génies ont eu des parcours un peu particuliers aussi. Cela fait partie du personnage, c’est pour ça que c’est une idole pour plein de gens. C’est une référence aussi pour des gens du peuple, qui sortent de nulle part. C’est une fierté pour tout le monde »

Retranscription Girondins4Ever