Brendan Chardonnet : “S’il y avait eu penalty, personne n’aurait crié au scandale”

Le défenseur brestois Brendan Chardonnet s’est exprimé sur l’action litigieuse en fin de match qui a contribué à mettre de la tension sur la fin de match. « Je pense que l’altercation à la fin, c’est sur l’action dans la surface où je tombe. Je pense que l’arbitre peut siffler penalty. J’en ai discuté avec lui, il me dit que Maxime Poundjé protège le ballon. Il protège un ballon qu’il n’a pas touché, je trouve ça un peu compliqué… Mais bon, l’arbitre a pris sa décision, on ne peut pas revenir dessus. Mais je pense que s’il y avait eu penalty, personne n’aurait crié au scandale ».

Téléfoot

Retranscription Girondins4Ever